Alice
Bienvenue > Biologie > La Mycologie  > La cueillette des champignons

La cueillette des champignons

 

Le matériel nécessaire à la cueillette:

Vous mettrez votre récolte dans un panier en osier ou en bois peu profond et si possible muni d'un couvercle, les sacs en plastiques étant à proscrires.Vous pourrez cloisonner votre pannier si vous avez des espèces délicates craignant d'être écrasées par de plus gros spécimens              

    

Munissez vous d'un couteau si possible le modèle ci contre spécial champignon il est en effet étudié pour une coupe parfaite du pied et de plus est doté d'un pinceau vous permettant de nettoyer sur place votre récolte.
 
 
Les amateurs avertis se munirons d'un appareil photo, leur permettant de ne négliger aucun détail concernant les espèces et le lieu de leur récolte
 
 
Un carnet vous sera utile afin de noter tous les détails que l'appareil photo ne saurai saisir : nature et consistance du sol, odeur, humiditée
 
Où chercher:
 
En général, les champignons prospèrent sur des sols riches en humus, ni trop détrempés ni colonisés par de hautes herbes. Bien que la plupart apprécient les endroits chauds et humides, on rencontre des exceptions, notamment les espèces des champs poussant en millieu ouvert. Dans les prairies, la quête est facile, tandis que les champignons qui se développent le long des sentiers, souvent cachés, requièrent un peu plus de recherche. C'est aussi le cas des espèces forestières s'épanouissant au niveau du sol ou à hauteur d'homme et plus.
 
Quand chercher:
 
Même si certains persistent toute l'année, les périodes les plus propices à la cueillette des champignons commestibles sont le printemps, où des espèces comme les morilles apparaissent, puis du millieu ou de la fin de l'été jusqu'aux premières gelées de l'automne. Traditionnellement, l'automne est associé aux grandes poussées: la venue des pluies, après la chaleur, apporte les conditions idéales pour que le mycélium souterrain produise une abondance de fructifications. Mais si la pluie est vitale pour la croissance des champignons, évitez toutefois de les récolter pendant ou juste après une averse. Et surtout évitez de sortir les jours où la chasse est autorisée, ou bien dans des bois où se déroule une chasse à courre. Des accidents mortels surviennent chaques années.
 
Comment cueillir:
 
Il ne faut cueillir que les spécimens que vous pouvez identifier. Ne prélevez que des sujets en bon état, fermes, si possible avant complète maturité, car pour la reproduction de l'espèce, il faut laisser en place les exemplaires vieillissants. Coupez le champignon à la base avec un couteau ( sauf pour vérifier la présence ou l'absence d'une volve ) et grattez les parties souillées de terre. En procédant ainsi vous évitez qu'ils ne se salissent entre eux dans votre panier.